Formations thématiques

Des groupes locaux vous proposent des formations diverses qui vous convaincront de l’importance d’une réflexion théologique pour mieux répondre aux questions que pose le monde d’aujourd’hui. Il ne s’agit pas d’engranger une connaissance dans tous les domaines de la théologie. L’évolution de notre société a de quoi nous interpeller et elle nous lance des défis. La formation offre de nombreux éclairages pour y répondre,  pour découvrir la signification d’un engagement de foi, pour laisser résonner et s’approprier des messages de vie qui nourriront un chemin spirituel qui donne sens à l’action. Qu’il s’agisse de penser l’Église dans un monde pluriel, sa place, sa crédibilité, sa mission, mais aussi l’homme et la femme aujourd’hui avec ses questions et ses doutes, nous sommes sûrs que vous rencontrerez des témoins d’une pensée chrétienne qui puise son dynamisme dans le feu de l’Évangile. N’hésitez pas à rejoindre les lieux de formations mentionnés sur ce site.

Le vendredi 16 février à 20h, Espace Prémontrés à Liège

Cycle de conférences religion et philosophie

« Où vont les catholiques? »

deux conférences organisées par la Fondation Sedes Sapientiæ                         les 26 février et 12 mars 2018

La Fédération Sedes Sapientiae, qui soutient la Faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain (UCL), organise chaque année deux conférences sur des questions de fond, sous la forme d’une discussion entre un invité et un professeur de la Faculté de théologie.En 2018, la première conférence abordera la question de la transmission. Avec cette question: l’Eglise a-t-elle raté la transmission de sa foi? Baisse de la pratique, églises qui se vident: ne serait-ce pas la faute des chrétiens eux-mêmes? En effet, on a souvent accusé le catéchisme de ne pas être attractif, d’infantiliser les jeunes, de leur présenter un christianisme trop léger qui ne les attire pas: qu’en est-il exactement?Le Pr Guillaume Cuchet dialoguera à ce propos avec son collègue Henri Deroitte, professeur de théologie pratique à la Faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain. Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’histoire, Guillaume Cuchet est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Est-Créteil. Il travaille sur l’histoire et l’anthropologie religieuses européennes des XIXe et XXesiècles. La conférence aura lieu le lundi 26 février à 20h.La seconde conférence abordera la place des chrétiens dans la cité. Si le pape François est très présent sur la scène médiatique, force est de constater que les chrétiens sont de moins en moins visibles en politique. Les partis démocrates-chrétiens ont peu à peu abandonné la référence au christianisme, les croyances semblent réservées à la sphère privée. Les chrétiens ont-ils renoncé à exercer une action concrète dans le monde, pour vivre hors du monde ? L’Eglise est-elle hors du monde ? Pour répondre à ces questions, Mgr Philippe Bordeyne, théologien moraliste français et recteur de l’Institut catholique de Paris depuis 2011, en discutera avec l’évêque de Liège, Mgr Jean-Pierre Delville. Cet échange se tiendra le lundi 12 mars 2018, à 20h.Les deux conférences auront lieu à Louvain-la-Neuve, dans l’Auditoire Montesquieu 10. Notons que l’entrée est libre.J.J.D.Auditoire Montesquieu 10 -Rue Montesquieu, 32 – Parking Grand-Place (payant) –https://uclouvain.be/fr/facultes/theologie/conferences-fss-2018.html – Renseignements: 010 47 36 04

BAUDOUIN DECHARNEUX

L’histoire des religions en questions.
Regard philosophique sur l’histoire des religions

LE BOCHOLTZ À LIÈGE    JEUDI 1ER MARS 2018 À 18H30

L’histoire des religions est une discipline des sciences humaines qui a pris son autonomie au XIXème siècle, notamment en réaction avec l’hégémonie que la théologie exerçait lorsqu’il s’agissait d’étudier le phénomène religieux. Elle s’inscrit ainsi dans la logique de la sécularisation de la société.

Conçue par F. M. Müller, cette discipline critique se développa dans le monde anglo-saxon au travers des recherches d’auteurs comme W. R. Smith, E. Tylor, J. G. Frazer, et du côté du monde continental au travers de celles de chercheurs comme E. Durkheim, M. Mauss, H. Hubert ; le père de la psychanalyse S. Freud et son disciple fondateur de la psychologie des profondeurs C. G. Jung, contribuèrent également à son développement. Des auteurs comme R. Otto, M. Eliade et plus tard G. Dumézil, Cl. Lévi-Strauss, M. Detienne, D. Hervieu-Léger, pour ne citer que ces noms prestigieux, lui ont donné ses lettres de noblesse. Notre propos visera à mettre en perspective critique cet élan vers l’appréhension du religieux en montrant qu’une telle prospective n’est en rien étrangère à des présupposés philosophiques.

 « Spiritualités et Leadership » des cours à l’UNamur

« Spiritualités et Leadership », le thème des prochains cours inter facultaires, ouverts à tous, qui se dérouleront dès le mois de février, à l’UNamur.
Les décideurs ne peuvent ignorer le pluralisme culturel et religieux de la société postmoderne et son questionnement spirituel. Après un module sociologique, quatre univers religieux – le christianisme, le bouddhisme, l’islam, et le judaïsme – seront abordés. Un module psychologique développera la question du leadership et une table ronde finale évoquera des situations concrètes. Un cours inter facultaire pour le monde hospitalier, les entreprises, la sphère légale, le milieu urbain… Les cours se donneront, à partir du mardi 6 février, de 17h à 19h, à l’auditoire E13 de la Faculté des Sciences économiques, sociales et de gestion.
Infos : Mme Denays
081/72.52.43
secretariat.1er.vice.recteur@unamur.be