Travail de Fin de Formation (TFF)

Consignes TFF-CDER

Objectifs (compétences)

Au terme de cette activité, l’étudiant sera capable de faire des liens entre l’étude théologique d’un thème au moyen des ressources de diverses disciplines théologiques et sa mise en œuvre pédagogique dans le cadre du cours de religion. Le Travail de fin de formation  (TFF) qu’il est appelé à rédiger a pour but de vérifier cette aptitude.

Objet de l’activité :

Pour atteindre les objectifs fixés, l’étudiant rédigera un travail écrit (entre 15 et 30 pages, dont 10 à 20 de théologie et 5 à 10 de pédagogie) sous la direction d’un professeur de son institut. L’étude partira d’une dimension fondamentale de foi chrétienne (par exemple, à partir des « ressources de la foi chrétienne » identifiées aux pp. 38-40 du « Programme de religion catholique », éd. Licap, version 2008)

S’il y a des annexes pédagogiques, elles peuvent être insérées pour la cohérence du travail final et celles-ci ne font pas partie des 30 pages maximum. L’entièreté de la séquence pédagogique (partie pédagogique) peut aussi figurer comme telle.

Modalités pratiques :

Le TFE sera divisé en deux sections :

  1. une partie « théologique » sur le thème retenu : il s’agit pour l’étudiant(e) de faire l’analyse de deux articles (articles de revue scientifique, articles d’encyclopédie ou de dictionnaire spécialisé, chapitres d’ouvrage) de deux auteurs différents et de la faire suivre d’une réflexion personnelle de l’étudiant (par exemple : comparaison et questionnement chez l’étudiant),
  2. une partie « pédagogique » où il montrera comment il travaillera le thème retenu avec des élèves au cours de religion catholique dans l’enseignement secondaire. Pour cette partie, l’étudiant identifiera bien comment il situe cette mise en œuvre en lien avec le Programme (compétences, niveau de maîtrise de celles-ci, thématique et entrée).